4/10/22

LE PLASTIQUE: PLAIE SANITAIRE ET ENVIRONNEMENTAL

LE PLASTIQUE : PLAIE SANITAIRE ET DÉSASTRE ENVIRONNEMENTAL

Les microplastiques contaminent l’air que nous respirons, les aliments que nous mangeons et l’eau que nous buvons.

Sachant cela en tant que maman et citoyennes responsables, nous étions incapables de rester passives ! Passionnées que nous sommes nous avons lu de nombreuses études pour rendre la mesure complète de la problématique du plastique.

Histoire de se mettre un peu plus la pression (pour savoir comment agir) et le moral dans les chaussettes nous avons éplucher les différents rapports publiés par WWF sur le sujet*. 

Bref, après toutes ces lectures, on s’est fait notre propre idée sur le sujet et on vous livre nos pensées.


LE PLASTIQUE, UN VRAI HIC POUR LA SANTÉ

Le plastique a un effet très toxique sur l’organisme humain car nous ingérons chaque jour des microplastiques en quantité non négligeable.

Selon le rapport du fond mondial pour la nature WWF publié en juin 2019 et qui s’appuie sur une étude de l’université de Newcastle : Un être humain ingérerait environ 5 grammes de plastique chaque semaine soit le poids d’une carte de crédit, soit une vingtaine de kilogrammes sur toute une vie 😰 

Différentes études mettent en évidence bon nombre d’aliments et de boissons contenant des microplastiques, comme l’eau, la bière, les fruits de mer et le sel. 

Les effets à long terme de l’ingestion de grandes quantités de plastique sur notre santé ne sont pas clairs, mais des études sont en cours.

On savait déjà que ces microplastiques étaient présents dans nos organes mais d’après une nouvelle étude **, ils seraient aussi présents dans nos veines. On ne connaît pas encore toutes les conséquences sur notre santé mais ces microparticules ne font pas que traverser notre corps, ils sont présents dans notre organisme et s’immiscent dans nos organes 

Sur 5 types de plastiques recherchés, plusieurs étaient présents en même temps dans les veines des personnes testées. La moitié des échantillons contenaient du PET et un tiers contenait du polyéthylène.

Selon une étude publiée en 2020 à cause des biberons les bébés pourraient avaler plus d’un millions de microparticules par jour*** .

La connaissance des effets du plastique sur l’organisme humain est encore récente mais les effets du plastique sur l’environnement sont maintenant connus depuis bien longtemps !


LE PLASTIQUE, UN DÉSASTRE POUR L’ENVIRONNEMENT

Il suffit de s’arrêter sur quelques chiffres pour comprendre l’impact du plastique sur l’environnement et notre environnement :

  • Un foyer de 4 personnes jette 71 kg de déchets d’emballages ménagers plastiques par an. 
  • 8 millions de tonnes de plastiques par an viennent s’échouer dans nos océans. 
Plastic et océans

 

Depuis longtemps nous savons que les plastiques polluent les océans. Le plastique a également un effet très néfaste sur la vie marine.

En mer Méditerranée, plus de la moitié des anchois et des sardines sont contaminés par des microplastiques.

Les études du WWF indiquent que « si la production mondiale de plastique double bel et bien d’ici à 2040 comme l’affirment les projections, la quantité de débris plastiques dans les océans aura, elle, quadruplé d’ici à 2050. À ce rythme de croissance, la pollution plastique entraînera des risques écologiques importants dans de nombreuses aires marines »

L’impact du plastique sur la santé et l’environnement sont si important qu’il est urgent d’agir, efficacement et avec efficience. 

 

 

 HOSANE, UNE ÉTHIQUE NO PLASTIC !

Ce plastique à usage unique qui est le symbole d’une société de consommation qui doit s’effacer de nos quotidiens pour préserver notre santé et notre environnement.

Dans nos quotidiens, le tri des déchets est une habitude acquise depuis bien longtemps mais nous savons que cela est largement insuffisant !

Dans nos vies de mamans, nous n’arrivons pas toujours à nous imposer du zéro déchet mais nous avons adopté plusieurs habitudes qui nous permettent une réduction importante du plastique à usage unique : les courses en vrac, remplacer les bouteilles d’eau par des gourdes, des filtres à eau (perles en céramique, charbon…), des protections menstruelles réutilisables (cup, culottes menstruelles), les bento box pour nos repas sur le pouce et bien d’autres encore…

Pour aller plus loin dans notre démarche nous bannissons le plastique mais celui qui se trouve encore dans nos quotidiens nous le recyclons c’est pourquoi nous sommes très intéressées par les projets qui visent à améliorer le recyclage qui est encore très faible (environ 20%). ¨Plasticapp est un projet (http://plasticapp.io/index.php/fr/home/ ) qui récompense le tri sélectif et encourage les pratiques éco-responsables. C'est en quelque sorte une consigne numérique, l'utilisateur est récompensé pour chaque déchet d'emballage plastique qu'il dépose dans une poubelle jaune de tri sélectif. Plastic App développe un Gameplay autour du tri dans lequel les utilisateurs pourront utiliser leurs crypto-monnaies pour évoluer dans le jeu. Alors ça vous dit de jouer à éliminer le plastique ?

Dès que nous avons imaginés Hosane, nous nous sommes imposé avec évidence :

  • D’utiliser dans emballages sans plastique 
  • D’avoir des contenants réutilisables à l’infini 

Après de nombreuses recherches, tests, développements nous avons choisi des contenants en matière végétale à base de canne à sucre pour certains produits et du verre pour les autres. Nos recharges sont également sans plastiques (https://www.hosane.fr/nos-engagements

Chez Hosane, le « no plastic » c’est notre éthique 😊


*https://www.wwf.fr/sites/default/files/doc-2019-07/20190718_De_la_nature_aux_humains_jusquou_iront_les_plastiques-min.pdf 

**https://www.theguardian.com/environment/2022/mar/24/microplastics-found-in-human-blood-for-first-time?CMP=twt_gu&utm_source=Twitter&utm_medium#Echobox=1648120240 

***https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/10/23/des-millions-de-microplastiques-liberes-dans-les-biberons-selon-une-etude_6057099_1650684.html 

Nos autres articles